La troupe au Domaine de Beaupré

26 et 27 mars 2011 - Domaine de Beaupré

Préparation de la sioul Le week-end de troupe commence par l’installation des patouilles sur le lieu de campement. Nous devons trouver un lieu un peu isolé des autres patrouilles, y monter la tente et dégager un espace pour le feu. Au cours de cet après-midi, les chefs nous font répéter des chants et nous apprennent des techniques pour animer une veillée. Ensuite, toute la troupe construit un coin de veillée modèle pour le soir même. Tout le monde a une tâche : l’Aigle et le Mustang sont chargés des feux, le Busard de l’installation de draps blancs pour réfléchir la lumière et faire des ombres tchèques, et le Chamois de la mise en place de rondins de bois en lieu et place de bancs. Ensuite, toutes les patrouilles apportent leur étendard ou bouclier pour décorer le coin de veillée et le mettre dans l’ambiance du thème de l’année.

Coeur parlé veilléeUne fois ce travail accompli, nous nous répartissons en deux groupes pour faire une sioul. Après nous être bien défoulés nous  retournons dans nos coins de patrouilles pour préparer la veillée et manger. L’engagement des scouts pour la préparation de la veillée est très fort et elle est réussie notamment grâce à l’utilisation de plusieurs techniques (ombres tchèques, comédie musicale,…) et à la participation importante des patrouillards dans tous les chants dont certains répétés un peu plus tôt dans la journée.


Dimanche matin. Il ne fait pas très beau mais nous nous levons de bon cœur pour aller faire le dérouillage avant le petit-déjeuner. Celui-ci fini, nous faisons un jeu durant lequel les chefs nous sifflent en morse le nom de choses que nous devons leur apporter parmi lesquels une boussole, un joli chant ou encore, une buche de 2 mètres de long. Ce jeu plait aux petits comme aux grands et nous permet de nous faire travailler le morse.

Avant de manger nous rangeons toutes nos affaires mais c'est à ce moment-là que la pluie s'est mise à tomber. Nous remontons rapidement un double-toit pour nous abriter avec nos sacs. Mais alors que nous devons faire une sioul contre la IIIème Aix-en-Provence, la pluie tombe encore plus fort et empêche toute activité. Nous nous abritons alors sous les mêmes double-toits pour un rassemblement au cours duquel les flots du dernier camp sont remis. Les insignes patrouille cime sont décernés aux scouts de la patrouille du Busard 2009/2010.

C’est sur ce rassemblement et sous une pluie battante que prend fin le week-end de troupe qui restera longtemps dans les mémoires.

Quelques photos de samedi en cliquant ici.

Camp Photos COMPTE RENDU troupe cime Busard hp 2011

Commentaires (1)

T-MIM
Pas mal

Ajouter un commentaire