Texte scout provence

(Sur l’air de « Mon ancêtre Gurdill (Donjon de Nahalbeuk)»)           

 Refrain :

Nous sommes les scouts de Provence

On marche le jour, on chante la nuit

Et on aime bien le Nutella

 

Un jour, la troupe de Provence

Fut envoyée, camper dans la Lozère

Y avait soit disant d'l'aventure

Si y en avait, on sait pas où elle s'trouvait

 

La troupe en exploration

Fut envoyée découvrir une cité

Perdu au font de la campagne

Elle y trouva une ville abandonnée

 

Elle repartit vers Marvejols

Cité païenne, peuplés d’être sans âmes

Elle rechercha un logement

Mais à trente-six, c’est vraiment pas évident

 

Elle fut recueilli au pain de Fie

Petit hospice criblé d’impact de balles

Une grande gamelle lui fut donnée

Elle la rempli avec plein de spaghetti

Après une longue nuit agitée

Une longue marche devait se présentait

Mais le train s’est mis a sifflé,

Voilà la troupe remplissant tout un wagon.

 

Arrivé dans un p’tit village

La troupe trouva une grange abandonné

Attaqué par des indigènes

La troupe comprit qu’ils étaient tous consanguins

 

Au bord d’un lac, elle s’arrêta

Avant d’rejoindre les autres explorateurs

Ceci vous raconta l’histoire

D’une troupe partit exploré la Lozère